dimanche 4 septembre 2016

Jennifer Niven - Tous nos jours parfaits



Quatrième de couverture : Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut de la tour du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la «bête curieuse» de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases «d'éveil» où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais, neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissé submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante : l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.


L'avis d'Elsa


Mon histoire avec le livre : Après avoir vu Prettybooks en parler, je l'avais immédiatement glissé dans ma wishlist. J'ai profité de l'été pour le découvrir.

Mes impressions : Violet et Theodore se rencontrent dans un endroit improbable : le clocher de l'école. Tous deux lycéens renfermant de grandes blessures de la vie, ils vont apprendre à se connaître.

Violet a perdu sa soeur un an plus tôt dans un accident de voiture. Depuis, il lui est difficile de mener la même existence qu'avant. Malgré la présence de ses parents et amis, elle s'est renfermée dans une bulle. 

Theodore Finch, quant à lui, est un personnage très énigmatique. Traité de "fêlé" par ses camarades, il fait tout pour entretenir le mystère autour de sa personnalité, faisant bien souvent de lui une personne non-grata.

En débutant ma lecture, je n'ai pu m'empêcher à mon tour de penser au livre "Nos étoiles contraires" de John Green. Je pense que l'écriture jeunesse, ainsi que le duo formé par Violet et Finch y sont pour quelque chose.

Finch est un adolescent qui m'a plu et perturbée en même temps. Tantôt entraînant, tantôt déprimant, il m'a parfois un peu déroutée. Mais j'ai aimé la façon dont il pousse Violet vers le haut, afin qu'elle se reprenne en main après une année difficile. 

Car ses deux-là, bien que contraints de travailler ensemble dans le cadre d'un exposé de géographie, ne vont finalement plus se quitter. Le roman est d'ailleurs axé sur leur relation.

"Parfois, ce qu'on ressent nous paraît plus vrai que la vérité, Ultraviolet".

Si beaucoup de lecteurs ont eu le coup de cœur pour ce livre, pour ma part, ça n'a pas été le cas. J'ai regretté de ne pas avoir été entraînée dans l'émotion, malgré le sujet sensible évoqué : le suicide. Néanmoins, malgré quelques longueurs, l'histoire se lit facilement.

Mention spéciale tout de même pour la fin du livre, notamment pour l'histoire de Jennifer Niven, qui m'a touchée. L'auteure partage avec nous quelques instants personnels de sa vie, ce qui ne permet également de comprendre son choix d'écriture.

Date de sortie : 17 septembre 2015
Editions Gallimard Jeunesse - 384 pages
17.50 euros ( broché) - 6.49 euros (ebook)

16 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé ce roman, mais comme toi cela n'a pas été un coup de coeur, il me manquait quelque chose en plus. Et puis, je trouve dommage qu'à la fin le devoir de géo soit si peu évoqué alors que c'est grâce à lui que les deux personnages se sont rencontrés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il a manqué quelque chose. Même si je ne m'attendais pas du tout à cette fin.
      Merci d'avoir laissé ton avis Emilie :)

      Supprimer
  2. Un livre qui m'avait beaucoup plu, même si je n'avais pas eu de coup de coeur. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me rassure, car toutes les chroniques que j'ai pu lire ont toutes mentionner un coup de coeur.
      Merci pour ton passage Julie !

      Supprimer
  3. Un livre que je vois beaucoup, en ce moment. Je le lirais sans doute...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira si tu le lis ;)

      Supprimer
  4. J'ai bien aimé ce roman sans que ce soit un coup de cœurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, trop d'engouement autour pour ma part.

      Supprimer
  5. il me tente depuis un moment celui-ci... j'adore la couverture!!

    RépondreSupprimer
  6. Ce roman est absolument magnifique, j'ai beaucoup pleuré en le lisant, mais c'est une sublime histoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en suis pas étonnée, c'est ton style de lecture ;)

      Supprimer
  7. Pas encore lu ! Je vais attendre encore un peu avant de le découvrir !

    RépondreSupprimer
  8. Je pense le mettre dans mas wish-list.
    Merci de la découverte

    RépondreSupprimer