dimanche 27 septembre 2015

Michel Bussi - Ne lâche pas ma main

Quatrième de couverture : Soleil, palmiers, eaux turquoise de l’île de La Réunion et un couple amoureux. Cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar. La femme disparaît de sa chambre d’hôtel. Son mari, soupçonné du meurtre, s’enfuit en embarquant leur gamine de six ans. Le plan Papangue, équivalent insulaire du plan Epervier, enclenche une course-poursuite vite ponctuée de cadavres, dans un décor prodigieux et au cœur de la population la plus métissée de la planète.

Un polar qui cogne comme un verre de punch. A déguster vite, fort et frais.


L'avis d'Elsa

Mon histoire avec le livre : Il m'a été offert par mon amie Sandrine dans notre dernier swap.

Mes impressions : "Ne lâche pas ma main" est le troisième roman de Michel Bussi que je lis, et il me tardait de pouvoir le découvrir. En effet, après avoir littéralement adoré "Maman a tort", et être passée à côté de "N'oublier jamais", j'avais hâte de pouvoir continuer la découverte de cet auteur, qui est l'auteur français de romans policiers le plus lu en France.

Nous voyageons à l'Ile de la Réunion, puisque l'histoire se déroule entre St Gilles et L'Etang Salé.
Ici, Aja, capitaine de police, va enquêter sur la disparition de Liane, la femme de Martial. Le couple était venu séjourner sur l'île avec leur fille, dans le cadre de leurs vacances. Cependant, Liane a disparu un après-midi, après avoir rejoint sa chambre d'hôtel.

Très vite, Martial va devenir le principal suspect. Il faut dire que toutes les preuves l'accablent. Une course poursuite va vite s'annoncer car Martial va tenter d'échapper à la police avec sa fille Sofa, afin de faire sa propre justice.

"Ne lâche pas ma main" n'a pas détrôné "Maman a tort". Cependant, je me suis vite laissée entraîner dans l'histoire.

Persuadée de l'innocence de Martial, je n'avais qu'une envie : découvrir qui voulait lui faire porter le chapeau. Avais-je tort ? Avais-je raison ? Je ne vous en dévoilerai pas plus ...

Dans tous les cas, je vous dirai que si vous ne connaissez pas encore cet auteur : foncez !

L'extrait que je retiens : "Ils coulent ensemble, leurs bouches se trouvent. L'océan ne peut rien contre eux, ils s'embrassent pour l'éternité, ils partagent leur oxygène, ils s'en asphyxieront sans plus jamais rien respirer d'autre. Ils mourront ainsi. De la plus belle des morts que deux amants aient pu rêver".

Editions Pocket - 418 pages - 7.30 euros

10 commentaires:

  1. Ravie de lire ton avis :-). Nymphéas Noirs n'a pas détrôné "Maman a tort" non plus... mais j'ai hâte de découvrir ce livre également.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le ramène lundi si tu veux ;)
      Bisous

      Supprimer
  2. Je n'ai rien lu de cet auteur mais j'ai très envie de le découvrir . Je note ce titre et Maman a toort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca pourrait te plaire, vu que tu as des lectures variées ;)

      Supprimer
  3. Univers livresques28 septembre, 2015

    J'adore cet auteur et ce live est genial!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime bien cet auteur. C'était une belle découverte pour 2015 ^^

      Supprimer
  4. Personnellement, j'ai encore une fois totalement adoré, je ne résiste pas à cet auteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. As-tu lu tous ses livres ? Quelle est ta préférence ?

      Supprimer
  5. Dans ma pal, faut que je me lance bientôt !!

    RépondreSupprimer