dimanche 27 mars 2016

Maddie D. - Pour un sourire de Théo

Quatrième de couverture : Zoé Duquesnes, 30 ans et mère célibataire, est abonnée aux galères du quotidien. Lorsqu’on lui lègue une maison au bord de l’océan, elle y voit l’occasion d’un nouveau départ. Mais c’est sans compter sur la particularité de cet héritage et les caprices du destin. Zoé arrivera-t-elle à trouver son équilibre ?


L'avis d'Elsa

Mon histoire avec le livre : J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une opération de livre itinérant organisée par Nathalie, du blog Surmatabledenuit

Mes impressions : Mère célibataire, Zoé élève son fils Théo, atteint d'autisme sévère.

Mathy, la meilleure amie de Zoé, décède des suites d'un cancer. Elle lègue sa maison à Zoé, mais pas que ... Cette dernière devra la partager avec David De Luca, son ancien compagnon, qui va donc resurgir dans sa vie, et découvrir l'univers de Théo.

Une cohabitation qui va faire renaître des sentiments bien enfouis ...

Lorsque j'ai vu la proposition de Nathalie concernant ce livre itinérant, je me suis tout de suite inscrite car le résumé m'a interpellée. Et puis, j'ai  carrément craqué sur la couverture.

Zoé est la définition même de la mère courage. Elle se bat tous les jours pour tenter d'offrir à son fils une belle vie, une vie où il pourra s'épanouir, malgré sa différence. Et tous les jours, elle se heurte au regard des autres et à l'isolation de son foyer.

Lorsqu'elle apprend que sa meilleure amie lui a légué sa maison, elle y voit une forme d'espoir : celui de pouvoir reconstruire une nouvelle vie avec son enfant, qui devrait bientôt entrer à l'école.

Mais lorsqu'elle découvre qu'elle devra désormais partager cette nouvelle vie avec son ancien compagnon, les choses se compliquent. D'abord sur la défensive, Zoé va finalement faire tomber ses barrières, et laisser David entrer de nouveau de sa vie, et surtout faire partie de celle de Théo, avec qui il aura un lien très particulier.

Il m'est difficile de vous parler en détail de ce que j'ai ressenti sans trop en dévoiler. J'ai trouvé cette histoire très touchante, avec des personnages très attachants. Malgré son silence, Théo est un enfant que l'on a envie de connaître et de protéger. 

La fin m'a également beaucoup émue, car je ne m'y attendais pas du tout.

Ce livre est une belle leçon d'humilité, et d'humanité, et je suis heureuse d'avoir pu faire partie de cette aventure !

Editions Reines-Beaux - 166 pages - 11 euros

9 commentaires:

  1. Ah, là, là, qu'est-ce qu'il a l'air beau celui-là, il me fait terriblement envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est, c'était une belle découverte !

      Supprimer
  2. oh la photo est trop trop mignonne ^^
    Le résumé et ta chronique me tente bien je me le note on ne sait jamais que je le croiserai par là ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béné ! J'ai eu du mal à lui reprendre des mains hihi
      Bises

      Supprimer
  3. D'accord ! Je vais le mettre dans ma wish list et on verra si je le lis ou pas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je lirai ton avis avec attention si c'est le cas ;)

      Supprimer
  4. Juste ta chronique me donne la chair de poule! Je le note et le découvrirai rapidement. Merci à toi.

    RépondreSupprimer