samedi 13 septembre 2014

Barbara Constantine - Et puis, Paulette ...

Quatrième de couverture : Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… 

Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher. 

De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

L'avis d'Elsa 

Mon histoire avec le livre : Il m'a été offert par Juliette

Mes impressions : J'ai lu il y a quelques semaines "Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom" du même auteur, et j'avais beaucoup aimé cette petite histoire. Alors, quand Juliette m'a fait la surprise de m'offrir "Et puis, Paulette ...", j'ai été ravie ! Il a été mon livre de la rentrée et j'ai beaucoup aimé. Les personnages m'ont touché, l'histoire est mignonne et se lit rapidement, avec une plume fluide. 

La phrase que je retiens : Il faut toujours poser ses problèmes loin, loin, parce qu'on les regarde différemment.

L'avis de Laeti

Mon histoire avec le livre : J'avais déjà lu par le passé deux livres de Barbara Constantine et aimant son style toujours tendre, j'ai emprunté ce livre à Elsa.

Mes impressions : J'ai été contente de pouvoir découvrir ce petit livre qui a été encore une fois un petit bonheur de lecture.

Les personnages sont attachants, chacun a son propre vécu, ses propres états d'âme et Barbara Constantine nous entraîne dans l'univers de chacun d'eux avec douceur.

Je vous le conseille fortement pour retrouver les valeurs de l'amour, du partage et de la solidarité.

J'avais adoré cette auteure avec " A Mélie sans Mélo" et " Tom petit Tom tout petit homme, Tom" donc je vais poursuivre ma découverte. 

La phrase que je retiens : "Une couille dans le potage c'est une erreur, deux c'est une recette."

288 pages - Editions Le livre de poche - 6.60 euros

6 commentaires:

  1. Il a l'air vraiment émouvant, je vais voir ça de plus près !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne pouvons que te le conseiller car nous l'avons bien aimé toutes les deux.C'est une lecture très tendre :)

      Supprimer
    2. Je rejoins l'avis de Laëti :)

      Supprimer
  2. Je vais le noter. Merci pour vos deux avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour tes passages réguliers par ici :)

      Supprimer