jeudi 30 octobre 2014

Salima Sy - Personne ne voulait me croire

Quatrième de couverture : Originaire de Dakar, Salima est venue en France, par l'entremise d'une "amie" de sa famille, pour voir le monde, étudier, profiter d'une opportunité d'avancer dans la vie. Comme pour beaucoup d'esclaves domestiques, son histoire commence par une promesse, un espoir. Très rapidement, l'"amie" lui confisque ses papiers et la traite en esclave: séquestrée, humiliée, terrorisée, Salima servira, cinq ans durant, de bonne à tout faire dans cet appartement de Saint-Germain-en-Laye. Malgré son ignorance et sa crainte du monde extérieur, la jeune fille fait des plans pour s'évader, grâce à l'aide d'une assistante sociale. Aujourd'hui, libre et épanouie, elle témoigne.


L'avis d'Elsa

Mon histoire avec le livre : Je l'avais offert à mon Amie Michèle lors de notre dernier swap, et puis une copine à elle lui a également donné un exemplaire, qu'elle m'a donc donné ... Vous suivez ? ^^

Mes impressions : Le témoignage de Salima est très fort. J'ai lu ce livre le temps d'un aller-retour Maison-Boulot, et suis restée révoltée. Pourquoi ? Révoltée de cette justice française, de la lenteur des procédures, mais surtout : de l'esclavage domestique. Nous sommes en 2014, et pourtant, il y a encore trop de personnes, enfant ou non, fille ou garçon, qui sont exploités, maltraités, violentés ... C'est une chose inadmissible, et j'ai trouvé le témoignage de Salima touchant, car elle n'a jamais cessé de se battre pour faire valoir ses droits, malgré les obstacles rencontrés. 

La phrase que je retiens : "Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne".

224 pages - Editions J'ai lu - 5.80 euros

10 commentaires:

  1. Ce livre a l'air d'être tellement triste. Je ne comprends pas comment on peut avoir envie d'exploiter quelqu'un et comment on peut continuer à se regarder dans une glace, à avoir de la dignité et trouver ça normal. Heureusement qu'elle s'en est sortie... Malheureusement, d'autres n'auront jamais assez de caractère ni de volonté ou ne tomberont pas sur les bonnes personnes pour faire pareil :(

    Bisous ma jolie!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas non plus. Je trouve ça inhumain de faire venir, en l’occurrence ici, des jeunes filles du Sénégal, leur faire croire que leurs études vont être payées, pour au final les exploiter et les traiter comme des moins que rien. C'est honteux !
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre à l'air vraiment bien. Je n'en avais pas entendu parler! Merci pour ta belle chronique! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton passage ici ;)

      Supprimer
  4. ce livre a l'air très fort, et doit effectivement révolter ! Je le note ;-)

    RépondreSupprimer
  5. C'est un livre que j'ai bien aimé et tout comme toi, j'étais absolument révoltée !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne comprends pas comment on peut encore agir ainsi de nos jours ...

      Supprimer
  6. Hâte de le lire celui-là. Il était déjà prévu dans mes lectures.
    Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer