mardi 8 juillet 2014

Angèle Lieby - Une larme m'a sauvée

Quatrième de couverture : Transportées aux urgences de l’hôpital de Strasbourg pour un malaise, Angèle Lieby commence à avoir des difficultés à s’exprimer, puis perd connaissance. On la plonge dans un coma artificiel pour l’intuber. Le quatrième jour, elle ne se réveille pas. Or Angèle est consciente et souffre sans pouvoir réagir. Pour le personnel médical, elle est très vite considérée comme morte. Le miracle : une larme.
Le 25 juillet, jour de l’anniversaire de son mariage, sa fille aperçoit une larme au coin de son oeil. Elle avertit le personnel médical qui rétorque que c’est impossible. Puis Angèle bouge le petit doigt. Commence alors une longue période de rééducation qui va durer presque un an. Un cas exceptionnel pour la science. La maladie d’Angèle est le syndrome de Bickerstaff. Il peut se déclencher après une infection aussi commune qu’une rhinopharyngite… Son cas est exceptionnel pour la science. Il fait l’objet de présentations dans divers congrès de médecine et de recherches. 

En Alsace où elle vit, Angèle a rencontré Hervé de Chalendar, journaliste à l' Alsace. Ému par son histoire, il en a fait le récit dans le quotidien où il travaille et a obtenu le prix Hachette. Ensemble, ils ont décidé d’écrire un livre...

L'avis d'Elsa 

Mon histoire avec le livre : Il m'a été offert par ma copine Sandrine.

Mes impressions : Je n'avais jamais entendu parler de cette histoire, et pourtant, le résumé m'a tout de suite interpellée. Le livre est court (moins de 200 pages), et parfait pour prendre les transports le temps d'un long trajet. J'ai lu ce livre très rapidement et ai été très touchée par l'histoire d'Angèle, qui, suite à un affreux mal de tête, est plongée dans un coma artificiel. J'ai été touchée par le combat de cette femme, qui ne s'est jamais laissée abattre, par la présence de son mari, par la philosophie de vie d'Angèle. C'est un témoignage que je vous recommande.

L'extrait que je retiens : Le désespoir ne s'installe pas, car il ne fait pas partie de mon caractère. Lâcher prise, ce n'est pas dans mes gènes. Je ne veux regarder que vers le haut, je ne veux m'intéresser qu'aux progrès possible. Je ne me lamente pas sur ce que j'ai perdu, je spécule sur ce que je peux gagner. Je ne  me comptais pas dans les hypothèses les plus sombres. Le sombre, je connais désormais ; c'est la lumière qui m'intéresse.

192 pages - Editions Pocket - 6.20 euros

13 commentaires:

  1. J'ai ce livre dans ma PAL, il doit être poignant ! Merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m'en diras des nouvelles, il m'a beaucoup émue !

      Supprimer
  2. Les Livres en Folies08 mai, 2015

    ce n'est pas trop mon genre de lecture, je pense passer mon tour :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a d'autres livres qui t'attendent ;)

      Supprimer
  3. Il a l'air bouleversant et ton avis me donne très envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu me diras si tu as l'occasion de le lire :)

      Supprimer
  4. Merci pour cette recommandation.
    Je le note !!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu ce livre il y a quelques mois deja et il m avait bouleversée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il est porteur d'espoir, j'ai vraiment aimé

      Supprimer
  6. J'ai lu ce livre... L'histoire de ce femme est très touchante mais le style d'écriture un peu moins pour moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être trop simple ?
      C'est ce qui m'a plu dans ce livre.

      Supprimer
  7. Si tu l'as encore, je veux bien que tu me le prêtes stp, il est dans ma PAL depuis très longtemps et j'aimerais bien le lire, il me fait de l'oeil ;-).
    Gros bisous ma belle !

    RépondreSupprimer